jeudi 7 octobre 2010

Vous avez une vision lugubre des parkings ?


Alors oubliez là ! Voici les yeux verts, le parking du parc d’activités Gouraud à Soisson. Il a été conçu par Jacques Ferrier. Il s'agit à la fois d'une réalisation rompant avec les codes traditionnels du parking et écologique. Le parking dispose d’une cuve de récupération des eaux de toiture qui permettra de réguler leur débit par temps de pluie. Ces eaux de toiture seront réutilisées pour l’arrosage automatique des jardinières, limitant ainsi la consommation d’eau, et la surverse alimentera les massifs drainants situés sous la place de la façade sud du parking.

Le départ du 67ème régiment d’infanterie de Soissons, en 1993, aura finalement eu du bon, malgré les inquiétudes exprimées à l’époque. La Communauté d’agglomération du Soissonnais et la Picardie ont su saisir cette formidable opportunité économique en se lançant dans un vaste projet de reconversion et de rénovation urbaine étiré sur 13 hectares en centre-ville. La Ville, avec le soutien du Conseil régional, a relevé le défi de redynamiser son territoire. Le résultat ? Une pépinière d’une trentaine d’entreprises tertiaires, dont un tiers en provenance de la région parisienne, preuve que l’espace Gouraud a su tirer profit de sa position géographique idéale et attractive, à 1 heure de Paris Nord et 45 minutes de Roissy Charles de Gaulle, pour favoriser l’implantation d’entreprises ; 40 000 m² de bureaux et d’activités, 85 entreprises, un call center scandinave (200 emplois créés), une centaine de logements et désormais un parking. En projet : une clinique médico-psychologique, de nouveaux logements, un hôtel 3 étoiles HQE, une étude pour la réalisation du nouveau conservatoire intercommunal avec un auditorium de 500 places dédié à la musique acoustique. D’une caserne à l’abandon au quartier d’affaires édifié en quelques années, Gouraud est un modèle d’aménagement du territoire et de développement économique.