mercredi 6 octobre 2010

1000 milliards d'euros d'investissement dans les systèmes énergétiques


C'est le chiffre annoncé par le commissaire européen à l'Energie, Günter Oettinger, pour atteindre les objectifs environnementaux et garantir l'offre énergétique. Cette fois c'est certain, il va falloir changer toutes nos habitudes en matière d'utilisation de l'énergie. Et les postes sont nombreux : du chauffage de son logement, à l'utilisation de son véhicule, jusqu'à la façon de se nourrir (eh oui !). Car il ne faut pas s'y tromper, ces investissements seront en partie supportés par les contribuables dont la note énergétique ne va aller qu'en s'accentuant. Il ne fait dès lors aucun doute que de plus en plus opteront pour des solutions énergétiques renouvelables et locales. La maison passive c'est par exemple une facture énergétique quasi nulle (de l'ordre de 100€/an pour une maison de 100 m² soit 8€/mois).
J'assitais tout à l'heure à une conférence de Michel Griffon sur son dernier ouvrage 'homo viabilis'. Un participant faisait remarquer que nous ne changerons nos habitudes que contraints et forcés. Je crois que nous y sommes.