vendredi 8 octobre 2010

Débat public friche DMC samedi 9 octobre 15h à Mulhouse bâtiment 75, 13, rue de Pfastatt (entrée libre)


La libération des bâtiments industriels DMC, l’arrivée du tram-train et différents projets privés ont amené la Ville de Mulhouse à s’interroger sur la dynamique de constitution d’un quartier autour de l’entreprise DMC. Trois architectes-urbanistes, Reichen et Robert & associés, SEURA et atelier Paris, ont été invités à concevoir un projet urbain global et évolutif sur 75 hectares.
« L’espace sur lequel ont travaillé les architectes englobe la friche industrielle DMC mais aussi l’existant mitoyen de cette zone, explique Stéphanie Honigmann, chargée d’études au service d’urbanisme coordinatrice du projet DMC. Cela représente une emprise globale de 75 ha, délimitée au nord par l’avenue DMC, à l’est par la rue de Pfastatt, au sud par l’avenue Briand et à l’ouest par la voie ferrée. » La friche proprement dite couvre une surface de 17 ha.
Les trois ateliers d’architectes avaient un cahier des charges à la fois souple et contraignant. « Il n’y a pas, a priori, de censure dans les démolitions, mais le Plu (plan local d’urbanisme) prévoit de préserver plusieurs bâtiments, le Réfectoire, les bâtiments 118, 75, 62 et 63… Deux autres bâtiments de la friche Cimitem, les 2 et 3, sont aussi protégés.
Le maire Jean Rottner a avoué hier, aux Journées d’octobre, sa préférence pour le projet Reichen et Robert & associés.

La Ville de Mulhouse et la Maison européenne de l’architecture–Rhin supérieur présentent les travaux dans l’un des bâtiments industriels.
Du vendredi 8 au dimanche 10 octobre de 11h à 18h. Visite guidée le vendredi 8 octobre à 15h, vernissage à 18h. Bâtiment 75 de DMC - 13, rue de Pfastatt à Mulhouse - Entrée libre