mercredi 1 septembre 2010

Filières courtes agricoles et réduction d'émission de CO² : la panacée ?


La baisse des émissions de CO² liée au raccourcissement des circuits de distribution entre sites de production et lieux de consommation constitue l'un des atouts des filières courtes (un autre atout étant de rapprocher producteurs et consommateurs, de renforcer le dialogue entre monde rural et monde urbain). Il n'existe cependant pas encore de données chiffrées fiables pour le mesurer. Des chercheurs de l'INRA commencent néanmoins à se pencher sérieusement sur la question. Par exempe, à Bedzed, éco-quartier précurseur dans la banlieue de Londres, les principales émissions de CO², comparées à celles issues du transport, des déchets..., proviennent de la production agricole locale. Preuve que le modèle est perfectible.