jeudi 2 septembre 2010

36% des composants des voitures françaises produits hors de l'hexagone


Par ailleurs 57% des voitures françaises étaient assemblées en France il y a dix ans contre 43% aujourd'hui. Cette tendance ne faisant que s'accentuer ces prochaines années. Phénomène nouveau, 85% des ventes de la dernière berline de Renault 'Latitude', produite en Corée du Sud, se feront hors de l'hexagone. Traduction la France ne constitue plus un marché suffisamment porteur pour justifier l'implantation de sites industrielles (à l'effigie des années 70 et 80 qui ont vu partir ou disparaître les industries électronique et machine-outils). Conséquence pour les collectivités de la lente mais progressive désindustrialisation des territoires français : anticiper le développement économique de leur territoire en l'axant davantage sur le secteur des services (aujourd'hui et plus encore demain principal pourvoyeur de la contribution sur la valeur ajoutée des entreprises ; l'un des deux volets de la contribution économique territoriale qui remplace la taxe professionnelle).