jeudi 11 novembre 2010

Ircos ou la preuve par l'exemple de la vitalité démocratique d'un territoire et de la nécessité des corps intermédiaires


L'IRCOS est le plus grand réseau français inter-entreprise de comité d'entreprise et il vient de fêter ses 25 ans. Ce sont, en Alsace, 600 adhérents — comités, associations et amicales d’entreprise, délégués du personnel — 65 000 possesseurs de la carte Cezam et, par extension, 140 000 personnes (puisque la carte est familiale). Le réseau se définit avant tout comme une 'association militante' avec l'ambition d'« être des acteurs complémentaires de transformation sociale, engagés dans une logique d’économie sociale et solidaire ».

Les nouveautés, le lancement d’une saison thématique spéciale « bien-être » (en 2010, c’était l’« humour »), avec ateliers culinaires et tournois sportifs, ou encore le lancement, en janvier, d’un site internet, reprenant l’ensemble des informations sur l’offre Ircos, avec un agenda répertoriant concerts et spectacles accessibles avec la carte Cezam. Mais il y a également le renforcement de la formation des élus CE (que l’Ircos assure avec ses propres ressources), les voyages, de préférence en petits groupes, les « coups de cœur » sur des spectacles, etc. Le tout, insistent les responsables, en préparant les activités en amont, avec les adhérents eux-mêmes et notamment le réseau de 1400 correspondants au sein des CE.