mardi 11 janvier 2011

Carte blanche à Vhyb la ville hybride au festival 'effet de CER' de l'Île Saint Denis

Le festival 'effet de CER' (pour culture, écologie, résistance) qui se tiendra du 18 au 20 mars 2011 à l'Île-Saint-Denis, a donné carte blanche à Vhyb la ville hybride pour la programmation du 20 mars 2011 matin. Au programme, deux documentaires :

- le premier, intitulé 'la pendaison de crémaillère', du réalisateur Jacques Kébadian, a pour toile de fond la réhabilitation de 60 maisons ouvrières des rues Delacroix et Molinet à Boulogne sur Mer, par les habitants eux-mêmes, avec Sophie Ricard, architecte, à la baguette, qui est venue habiter dans l'une d'entre elles. Patrick Bouchain, son patron, n'a pas manqué cette fête qui marque le lancement de la rénovation des soixante maisons . « Dans ces habitations déjà occupées, il y a des choses mal construites, mal entretenues. C'est avec cette trace-là que l'on peut faire une architecture vivante et humaine. Sophie est sur place. Elle entend et vit la réalité ».

- le second, 'on est en démocratie' du Collectif Othon (Gaëlle Bantegnie, François Bégaudeau...). "L'élection de Dominique Voynet à Montreuil a servi de déclencheur. Plusieurs d'entre nous la connaissaient et nous avions envie de montrer sa façon d'occuper la fonction politique. Quant à Montreuil, c'est son côté ville de banlieue, mélangée entre bobos et prolos, qui nous a plu, c'est un microcosme où beaucoup de choses se jouent", explique François Bégaudeau.

Les deux documentaires seront suivis d'un débat sur le thème de l'implication et de la valorisation des habitants dans les projets d'aménagement, avec Gwenaëlle d'Aboville (Ville ouverte), Gaëlle Bantegnie (Collectif Othon), Sophie Ricard (Construire) et Michaël Silly (Vhyb la ville hybride) .