vendredi 13 décembre 2013

Urbanisme : l'innovation est dans le procesus de conception amont



Comment transformer les villes héritées de la période de planification monolithique de la fin des années 1960 ? Dans le cas de Väsby, une petite ville située en train à 25 minutes au nord de Stockholm, l'approche a été actualisée lors de l'électro choc issu de la démolition d'un bâtiment scolaire insalubre en plein centre ville, laissant une vaste friche bordée par des grands ensembles qui ont besoin d'être rénovés.

Plutôt que d'organiser un fastidieux concours d'urbanisme, la ville de Väsby en Suède a initié ce qu'elle espère être un nouveau modèle de développement urbain. En tout premier lieu : pas de commission locale de planification urbaine mais la nomination d'un consultant indépendant en urbanisme, Mia Lundström, d'un directeur artistique, Petter Johansson, qui collaborare avec l'artiste et architecte Andreas Angelidakis. En tant  que non-spécialistes, l'équipe a pour objet de concevoir le processus de conception en tant que tel au sein du Väsby Labs. Leur stratégie consiste à impliquer les habitants, les élus, les techniciens et les investisseurs dans une phase de participation active. Ils font valoir que, dans une large mesure, l'urbanisme c'est avant tout de la concertation, la partie la plus importante étant de convaincre les parties prenantes de discuter et de s'entendre sur les objectifs et la stratégie de mise en oeuvre - avant d'élaborer les solutions.

Photos © Andreas Ackerup