mardi 29 janvier 2013

Et si avoir une adresse n'avait plus de sens ?





Les hôtels "sleeping around" sont localisables grâce à leurs coordonnées GPS. Ils transitent régulièrement de site en site (à Antwerp ci-dessus). Déjà appliqué à la restauration (la cité Descartes à Champs sur Marne compte plusieurs guinguettes mobiles tel "le camion qui fume" qui lui sévit dans Paris intra-muros) et à certains magasins, le concept de nomadisme appliqué à l'urbanisme n'en est sans doute qu'à ses débuts (ou plus exactement à un éternel recommencement si l'on songe aux caravanes du désert).